Slogan de l'OPHM à compléter

L’opération située rue des Messiers est lancée : suivez ici le projet

Des logements sociaux sur l’emplacement de l’usine SNEM Après dépollution, ce site situé rue des Messiers accueillera 36 logements. Suite à la fermeture en 2018 de l’usine spécialisée dans le traitement de pièces aéronautiques, ce terrain situé rue des Messiers attise la convoitise des promoteurs privés, entraînant ainsi une spéculation foncière. Soucieux de maîtriser l’évolution de ce site, la Ville de Montreuil et Est Ensemble ont fait valoir leur droit de préemption en faveur de l’OPHM. Cette démarche permettra de garantir la réalisation d’un projet d’habitat exemplaire sur le plan écologique et social et de contrôler le processus de dépollution. D’ailleurs ce projet figure parmi les 9 premiers sites lauréats retenus par l’ADEME et le Gouvernement pour la reconversion de friches polluées vouées à un nouvel avenir. Composé de deux bâtiments de deux étages, ce programme comptera au total environ 36 logements (la moitié en accession sociale et l’autre partie en locatif social) et favorisera en rez-de-chaussée l’implantation d’espaces d’intérêt public ouverts sur le quartier. VALORISER LE QUARTIER Mais avant ce chantier, l’OPHM va engager cette année une opération de dépollution de cet ancien site industriel. Si les travaux de démolition commenceront début août 2022, le chantier de dépollution, confié à un bureau d’études technique spécialisé et financé en partie par le Plan de Relance, démarrera fin 2022, pour un lancement de la construction des logements fin 2023, et une livraison prévue à la fin de l’année 2025. « Il était important pour nous de valoriser ce quartier sous doté en logements sociaux, de créer un espace vert offrant une continuité avec le Parc des Guilands. Les travaux de dépollution permettront de tourner définitivement la page de l’ancienne usine chimique pour développer un projet de logements accessibles aux classes populaires et moyennes dont nous avons tant besoin à Montreuil. Après dépollution du site, nous veillerons à ce que les habitants du quartier soient associés à l’utilisation des espaces collectifs et à ce projet de construction qui devra être exemplaire au plan social et écologique. » explique Florent Gueguen, Président de l’OPHM.

Focus sur les travaux de démolition

L’entreprise COLOMBO, spécialisée dans les travaux de désamiantage et déconstruction, a pris possession du site et procède actuellement au débarrassage des locaux.Pour ce faire, l’entreprise a réalisé une ouverture d’un des murs ne contenant pas d’amiante pour procéder à l’évacuation des encombrants.
Au préalable des travaux de déconstruction, l’OPHM a fait réaliser des analyses pour s’assurer de la qualité de l’air dans l’usine. Les résultats montrent qu’aucune fibre d’amiante n’a été détectée. 
 
En amont, l’entreprise a fait installer des pompes atmosphériques afin de mesurer la qualité de l’air. Le désamiantage ne pourra démarrer qu’à la suite du dépôt du plan de retrait auprès des organismes de contrôle autorisés (CRAMIF, OPPBTP, inspection du travail) conformément au Code du Travail. Dans ce plan de retrait, l’évaluation des risques spécifiques du chantier sera décrite et présentera :
 – la méthodologie requise pour limiter l’émission de fibres d’amiante,
 – la liste du personnel qualifié pour assurer ce type de travaux,
 – le choix des matériels et équipements assurant la protection des ouvriers,
 – la gestion des déchets limitant les pollutions de l’environnement
Les travaux de désamiantage débuteront vers le 8 août pour une durée d’environ 15 jours. La qualité de l’air fera l’objet de mesures régulières par un laboratoire indépendant avant, pendant et après les travaux.
 
Des balises seront prochainement installées sur le site mais également dans les établissements scolaires situés à proximité. Ces balises seront paramétrées pour détecter la moindre émission de gaz polluants présents dans le sol, en fonction des seuils règlementaires. Les riverains situés à proximité immédiate pourront faire la demande d’une pose d’une balise à leur domicile auprès de l’OPHM.
A la suite des travaux de désamiantage, l’entreprise procèdera à la démolition du bâtiment pendant une durée d’environ 15 jours.  
 
Pour les questions des riverains, l’entreprise COLOMBO a désigné un référent et l’OPHM a mis également en place une adresse mail dédiée à ce projet. Retrouvez ces infos dans “Découvrez ici les réponses à vos questions”.
 
Une seconde réunion publique sera organisée à la rentrée.
 
 

LES PARTENAIRES

L’État, la Région Ile-de-France, la Ville de Montreuil, Est Ensemble, l’ADEME, la Banque des Territoires et Action Logement.
 
Coût prévisionnel de l’opération : 8,5 millions €
 
Etudes, contrôles et analyses : 
– Etude de la qualité de l’air réalisée par ISPIRA le 18-07-2022
– Analyses des murs réalisées par WESSLING le 21-07-2022
– Analyse par le LCPP le 03-08-2022
– Plan de gestion préliminaire réalisé par TESORA prenant en compte les études réalisées précédemment
– Sondages de sol réalisés par TESORA le 02-08-2022
– Diagnostics : amiante, plomb, déchets
– Diverses campagnes de prélèvement et analyse de la qualité de l’air
 

Les études de qualité de l’air réalisées par l’OPHM ont clairement spécifié que les concentrations de COHV et de Chrome VI sont TRES inférieures aux valeurs règlementaires en vigueur.

Les avis favorables de l’ARS (Agence Régionale de Santé) et de la Préfecture reposent sur les différentes études, analyses et contrôles citées ci-dessus, ainsi que la demande de permis de démolir du site.
 
Une nouvelle analyse de l’air et des particules de poussière sera réalisée en début de phase de démolition la semaine du 22-08-2022.
 

Découvrez ici le projet présenté à la réunion publique du 28 juin 2022.thumbnail of Présentation du projet réunion publique 28 juin 2022

Découvrez ici les réponses à vos questions.

thumbnail of réponses aux questions projet sis 34 rue des Messiers

La réponse du Préfet aux habitants du quartier

thumbnail of Réponse du Préfet aux riverains

Note de synthèse des études réalisées sur site et autour du site SNEM

thumbnail of Note_de_synthese_Site_SNEM_Montreuil

Rapport d’étude de la qualité de l’air réalisé par ISPIRA – août 2022

thumbnail of Etude qualité air – ISPIRA

Analyse des soubassements de la salle de traitement surface réalisé par WESSLING – août 2022

thumbnail of Analyse soubassement salle traitement surface – WESSLING

Le courrier adressé aux parents – 30 août 2022

thumbnail of Courrier aux parents – 30 août 2022 – travaux usine SNEM

Traçabilité des déchets dans le cadre de la démolition

thumbnail of Traçabilité des déchets

Rapport d’étude de la qualité de l’air réalisé par ISPIRA – 20 septembre 2022

thumbnail of Rapport étude qualité de l’air – 20 septembre 2022

Communiqué de presse du    23-09-2022 : Retour sur le chantier de démolition de l’ex-usine SNEM à Montreuil

Des mesures de la qualité de l’air du chantier rassurantes avec des niveaux de concentration de produits tous très inférieurs aux valeurs réglementaires en vigueur

Cliquez ici pour consulter ce document depuis le site de la ville de Montreuil.

thumbnail of CP-Ex-usine-SNEM-de-Montreuil-Mesures-qualite-air-rassurantes-le-23-9-22

 

Résultats des analyses réalisées par le LCPP (le laboratoire central de la préfecture de Police)

Résultats de la première campagne (T0)

thumbnail of Résultats analyses TO réalisées par le LCPP – 03-08-2022

Livret Info Chantier Messiers – octobre 2022

thumbnail of Livret Info Chantier Opération Messiers

Présentation de la réunion publique du 11 octobre 2022

thumbnail of Présentation réunion publique du 11 octobre 2022

Diagnostic Etat des milieux par SOLER Environnement

thumbnail of Diagnostic Etat des milieux – SOLER

Note technique de SOLER Environnement

thumbnail of Note technique – SOLER

Commentaires de TESORA sur le rapport réalisé par SOLER Environnement

thumbnail of Commentaires sur le rapport réalisé par SOLER Environnement – TESORA